La course à pied Les blogs courseapied.net : kyra

Le blog de kyra

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-11-14 15:25:45 : Dialogue silencieux

On imagine la nature silencieuse, sans un bruit à part quelques oiseaux inspirés par ci par là, un cadre idyllique, même pas de petite musique, juste son souffle qui essaie de ne pas se faire semer par ses pas... Et puis PAM, coup de tonnerre, ca gronde, ca hurle, un train vient de me passer juste au dessus sur un pont de métal suspendu entre les arbres. Pas très discret ce train, il a failli me déconcentrer !!!

Mais non moi je continue, je cours, je marche en me raccrochant à la litanie des secondes.

- Et un et deux et trois.... et 12 et 14 et 15.... ah on marche une deux trois quatre.... et hop je recours... et un et deux et trois et quatre.

A l'infini, je reste accrochée à ses bouts de segments noirs qui forment inlassablement des chiffres sur mon chrono pour faire s'écouler le temps. Et oui, c'est ca qui est chiant quand on alterne marche/course, pas moyen de se laisser aller à penser, à rêver, on est toujours rattrapé par les chiffres qui s'égrainent.

- Et un et deux et trois et quatre.. et quatorze et quinze. Ca me rappelle le stage AFPS dites donc, on comptait de la même façon pour faire repartir les coeurs virtuels dans leurs envellopes de plastiques. Et voilà, moi faut que je compte pour réanimer mes muscles, mon petit coeur fatigué de tant d'inactivité, mes poumons qui ne sont plus habitués, mes...

Ah ben voilà c'est malin je divague et j'ai loupé la bonne seconde. 11min08 qui dit le chrono. Ca va pas du tout ca, ca fausse tous les calculs. Bon reconcentrons nous, on repart et on recompte

- et un et deux... Nan en fait ca m'énerve de compter ! 56 57 58 La minute approche tention réponds le chrono imperturbable ! Ben chuuuuuuuut le chrono tais-toi un peu, laisse moi divaguer, j'aime bien divaguer MOI ! Allez hop, j'appuie sur le bouton et comme çà je ne t'entendrais plus ! Raaaaaa le silence et juste mes pensées, ca fait du bien.

Et voilà, j'ai fini sans chrono en continuant à alterner course et marche comme ca me chante. C'était la rebellion du matin ! Enfin bon, va falloir que je bricole un truc pour me passer du chrono et ne plus être rivée dessus mais en continuant à suivre un peu ce que je fais. Je vais ptete me transformer en chien de pavlov. Un bip je cours, un bip je marche, avec un bon logiciel de son et la musique que j'aime dans mon MP3, ca devrait être possible de bricoler un truc. J'en suis sûre. Je vous tiens au courant ;)

Je vous laisse découvrir les photos du retour.. et non, y'a pas eu qu'un dialogue de sourds entre moi et mon chrono aujourd'hui. Ram'Dam' a aussi eu le temps de faire un brin de causette avec un charmant (et puant car trempé) poney.

Les réactions

Par mielou, le 2006-11-14 15:42:22
quelques secondes de perdues ou de gagnées
qu'importe
ta ballade est nature et verte
simple comme le bonheur
tu as promis
mais tu ne devais rien
tu as osé
c'est bien

Par parisi, le 2006-11-14 16:03:50
Merci de nous avoir une nouvelle fois , fais prendre un bon bol d'air ,dans cette belle nature , surtout que j'habite en plein Paris et quant à tes chiens , ils sont superbes et ont l'air vraiment très gentils .
Quant à leur maitresse , elle a aussi beaucoup de charme et on voit bien le plaisir qu'elle prend à courir avec ses fidèles compagnons !!!
Donc merci pour tout !!!
Et bonne continuation !!!
Parisi

Par l'AB, le 2006-11-14 16:22:53
Quelle idée aussi de dialoguer avec un chrono, y a pas plus pétri de certitudes que lui, ça devient monologuant; Vaut mieux prendre un entraineur, au moins ça aboie, ça postillonne et parfois c'est presque plus affectueux qu'un chien...quand tu lui rapportes tes médailles ! Merci pour cette fraicheur, moi aussi suis parisien et côté verdure, ça sent la crotte de caniche.

Par riri, le 2006-11-14 16:49:27
j' adore ton blog quel bol d'air PUR
et sympa tes photos maitresse y compris

je vois ça de très loin et ca fait plaisir ce bout de France

Par Kyra, le 2006-11-15 17:43:23
Parisi > Les chiens sont effectivement gentils (même si sur certaines autres photos d'entrainement chien de défense je suis sûre que ca se remarquerait ptete moins) c'est plus de la maîtresse qu'il faut se méfier ;)

l'AB > Euh les entraineurs, ca existe en mode portatif ces bêtes là ? Imagine un entraineur gonflable qu'elle poserait au milieu de la route et dégonflerait avant de rentrer :D ca pourrait être pratique effectivement ! Les vrais entraineurs, ceux qu'on trouve dans les clubs, euh suis trop débutante pour ca, ptete dans un an, quand je serais devenue une grande fille (à défaut d'une grande coureuse) ;)

Riri > à vot' service m'sieur et au service de tous les citadins qui peuvent pas profiter de notre verdure. Je compatis si si je vous jure, je compatis même si j'échangerais ma place pour rien au monde. Suis sympa mais ca a des limites :D


Sur la toile ephémère,
naissent les commentaires,
comme autant de petites pierres et de pavés,
Sur lesquels on peut surfer.
Incertains ou anodins
plein de sagesse ou de tendresse
ils mettent un coeur en liesse,
celui d'une anonyme qui pensait n'écrire pour rien.
Alors elle va continuer de courir
et venir ici vous le dire
Merci Mielou
Pour ce moment de poésie tout doux. ;)

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Art moderne sur fond végétal


Euh on dirait que c'est vers moi qu'il vient ce poney... euh bonjour Monsieur, ca va bien par chez vous.. euh nan pas trop près hein quand même on ne se connait pas voyons !


Fin de la séance. Victoire par KO de la maîtresse sur les chiens, ils sont couchés alors que je suis encore debout niark niark. Comment ça je triche ? Non je vous jure c'est pas moi qui leur ait demandé de se coucher (a)


Brin de causette pour faire connaissance. Ca s'est fini par des léchouilles museau/naseau mais je ne pourrais pas vous le montrer, la décence m'obligeant à respecter l'intimité de mon compagnon canin ;)


Chose promise, chose dûe. Ma tête à moi en fin de séance. Enfin un essai de photo, appareil en bout de bras, avec tentative de sourire malgré le flash qui agresse à moins d'1m. N'empêche voici la preuve que je suis moins fatiguée que mes chiens en fin de séance, je tire même pas la langue ! :-p


Les 5 billets précédents

2006-11-12 16:53:18 : En haut, en bas, en haut, en bas dans la vallée du Cher - 8 photos - 11 réactions

Aujourd'hui, je suis sortie courir juste avant le déjeuner. Le beau et grand soleil a disparu mais il ne fait pas encore trop froid et la pluie nous laisse un sursis, vaut mieux en profiter avant que l'hiver s'installe pour de bon.

C'est donc partie pour une petite demi-heure en 35/25 avec le grand méchant loup et le poilu. Oui, oui je sentais qu'il vous manquait le vieux poilu ! J'ai choisi un chemin où j'aime bien randonner car le paysage est sympa et y'a plein de voies possibles à emprunter. Première fois que je songe à aller y courir... parce qu'il GRIMPE ! J'ai pas l'habitude moi, la Sologne c'est plat d'habitude mais là on est à la frontière, et la vallée du Cher vallonne, vallone. Ca me faisait peur toutes ces côtes AVANT mais tout compte fait c'était pas si terrible. M'en suis sortie, sans une égratignure niark niark, même la boue glissante des ornières ne m'aura pas fait chuter.

A part donc les 10 premières minutes où il a fallu que je trouve mon rythme entre descentes et remontées, tout s'est bien passé. A se demander d'ailleurs pourquoi on en vient à arrêter de courir régulièrement alors que c'est si agréable une fois qu'on y est ! Humm ! J'avais un peu peur également de l'émulation entre les deux loustics et que le BA me tracte beaucoup plus rudement pour faire la course avec le bearded qui lui était libre. Mais non, il a été sympa et continue à se coller à mon rythme. Raaa on voit qu'il a eu une bonne maîtresse hein, c'est un gentil chien.... enfin sauf quand au bout de deux min on le retrouve à patauger dans le Cher avec autour du cou son joli harnais du coup trempé, entrainant par la même le copain poilu revenu plus que boueux grrrr. Mais on passera la dessus, une erreur de jeunesse, une simple erreur de jeunesse, le prochain coup, je pense à virer le harnais AVANT le 1er plongeon ou je choisis autre chose qu'un chemin qui longe le cher quand on est en plein hiver !

Sinon, vous verrez, on rencontre de drôles de trucs nous en forêt... Je vous laisse découvrir sur les photos qui suivent et je me tais parce que je suis toujours trop bavarde :$

PS : Hum si, sur le forum j'avais posté une réponse pour Deepsky et son chien et ca a été censuré on dirait. Donc si Deepsky passe par ici, qu'il me laisse son mail ou autre pour que je lui réponde directement :)

PS2 : Question bête, vous vous étirez comment en hiver ? L'été c'est sympa en fin de séance, assis dans l'herbe verte.. mais la version boue c'est moyen. Vous faites que des étirements debout même pour les abducteurs et autres ? vous attendez d'être rentré chez vous pour vous prélasser sur la moquette de votre salon ?

Kyra qui cette fois se tait.

2006-11-10 20:42:16 : Un an après sortie tranquille avant que le soleil ne se couche - 3 photos - 7 réactions

Sortie du travail plus tôt que d'habitude, je décide de profiter du soleil avant qu'il n'aille se cacher.Toujours un peu de mal moi avec ces semaines, ces mois où on sort du travail alors qu'il fait déjà nuit. Alors là, l'a pas fallu me le dire deux fois, le soleil brillait encore, j'en ai abusé ! Et puis courir de nuit c'est pas mon truc, faudrait que je fasse mon coming out pour çà et c'est idiot mais suis pas sure d'être prête.

Donc ce soir, 17h, je resautais dans mes asics, j'embarquais le berger allemand direction la forêt et zou on est parti. Le tout poilu (pour ceux qui avait suivi y'a un an) est resté à la maison lui, adepte du je lève la patte toutes les 5mins, il me streessssse quand je cours, je suis obligée de l'attendre et ca m'énerve. Qu'il reste donc sur le canapé au chaud lui ! ... hum oui vous avez remarqué, depuis un an quand même, je vais assez vite pour trouver que les arrêts pipi d'un chien m'empêche d'avancer ;)

Je pars donc pour 30min en 40/20, alternance de marche et de course. J'ai découvert ca dans un magazine une fois et finalement ca me convient bien. Avant je pseudo-suivais des plans où à chaque séance des séries de min de course étaient rajoutées et des séries de récup enlevées. J'avais l'impression de devoir me dépasser à chaque sortie, de devoir tout le temps progresser. Ca doit être pour nous motiver, moi en fait j'aime bien courir aussi des fois sans objectif précis à atteindre, sans défi à relever, c'est plus reposant loool. Et puis je ne sais pas, avant, je courrais un max et je marchais quand j'étais rincée pour récupérer et ainsi de suite. Avec ce système, j'ai plus l'impression d'un effort global où marche et course font partie du même effort vu que mon rythme cardiaque n'a pas le temps de trop redescendre. Y'a donc pas de série où je m'arrache en priant pour que la partie marche arrive. J'arrive fatiguée, mais d'une bonne fatigue et à aucun moment je ne me dis ouhlaaaaaa j'arriverais jamais au bout.

Plutôt cool en définitive. Puis j'en ai définitivement fini avec le mythe "si je ne cours pas, si je ne souffre pas ca sert à rien". En tout cas pour l'endurance ! J'ai mis une fois mon cardio en partant jute pour une heure de marche rapide, ben il travaille sacrément mon tit coeur, bien plus que si je m'échine à cracher mes poumons sur 10min de course ;) Alors j'alterne marche et course, ben vi je marche na ! Comme je me le dis à moi-même pour positiver, c'est que je m'entraine moi pour un 1000km, alors donc forcément faut que je travaille surtout mon endurance et là ben ca sert à rien de courir trop vite. Même qu'une fois un gentil monsieur adepte des longues distances me l'a dit ici, lui aussi des fois il s'entraine en marchant ! On se rassure comme on peut hein ;)

Voilà quoi de neuf sinon euh... Hum oui, vous verrez sur les photos que mon chien porte un joli harnais rouge, ce n'est pas la dernière mode, c'est que maintenant de temps en temps je l'accroche à ma ceinture de canicross pour qu'il me tracte (par portion de 5min max). On s'habitue mutuellement pour si un jour je suis assez sérieuse pour m'entrainer pour une course de canicross, ou pour tout simplement pouvoir aller courir ensemble de nuit sur les trottoirs ou sur les bords de route éclairés. C'est aussi beaucoup plus pratique quand on croise des gens ou des chiens => je ne suis plus obligée de m'arrêter pour lui demander de se coucher le temps que les gens passent pour ne pas leur faire peur. Non , non, là hop je mets vite fait le mousqueton et je continue à courir, même plus besoin de me servir du chien comme excuses pour souffler ;)J'ai ptete un peu progressé finalement loool.

En tout cas, j'étais persuadée que ce serait hyper dur de courir tractée par mon chien, ben en fait non, en alternant avec lui marche et course ca me semble même plus facile o_O Il a vite capté comment s'adapter à mon rythme et trottine en tractant juste ce qu'il faut et en accélérant ou déccélérant quand il sent que je vais plus vite ou moins vite derrière. Je ne suis donc même pas obligée de forcer, c'est moi qui dicte la cadence ! Normal c'est moi la chef ! Et du coup, ca m'aide plus que ca ne m'épuise, je vais vachement vite quand il me tracte, l'impression de voler... Le plus dur c'est de continuer à courir quand je le décroche pour qu'il puisse gambader, qu'est ce que je me traine alors raaaaaaaaaa.

Enfin voilou, j'ai du faire le tour des "nouveautés". La séance en elle même s'est bien passé, il faisait grand soleil, même pas froid, bonnes sensations, je suis juste rentrée à temps pour voir le soleil se coucher. Que demander de plus !

Bonne soirée à tous

2006-11-10 19:49:44 : News - 0 photo - 7 réactions

Je reviens sur la pointe des pieds, sans faire de bruit, comme une tite souris. Un an déjà que je n'ai pas posté ici mouarf, je mériterais des claques hein ;)

Des news quand même. En fait, j'ai eu quelques soucis de santé, arrêtée 3 mois, et pas de course à pied non plus pendant 3 mois. Et puis après, après.. Les mauvaises excuses, les mauvaises habitudes. Chassez le naturel, il revient au galop ! Oh mes baskets ne sont pas toujours restées enfermées dans le placard, mais je ne les sortais qu'épisodiquement, sur un coup de tête. Je rentre du boulot énervée, envie de me défouler, héhé vite venez me chausser les tit pieds, on part courir. Il pleut, il fait froid, il fait trop chaud, je dois aller voir X, raa la j'ai mon texte de théâtre à apprendre, hum une autre fois hein. Demain. Souvent demain.

Alors j'aime toujours autant courir mais je le fais toujours aussi sporadiquement, irrégulièrement et forcément question progrès euh... c'est pas une question à poser ;)

Souvent, telle une tite souris, je suis revenue vous lire discrètement sans rien dire. J'aurais pu écrire, mais j'avais un peu honte face à tous vos plans huilés, votre motivation sans faille, votre rigueur. J'me disais que vraiment ca le faisait pas moi à côté, hein allez raconter une sortie CAP tous les 36 de mois allure escargot, franchement non quel intérêt ! Du coup j'écrivais, rien, rien du tout.

Et puis ce soir, je suis allée courir et je me suis dit : "Mince après tout ! Pourquoi ne pas aller l'écrire dans mon blog" Après tout c'est mon blog, mon tit blog à moi, j'y fais ce que je veux nan ? Y'a pas marqué "obligation de résultat" à l'inscription... Et puis, même si je ne partage pas vos VMA, vos allures, vos temps, votre capacité à m'aligner sur une course ou à courir longtemps, ou votre rigueur en terme d'entrainement, je partage ptete un tit bout de plaisir de courir. Et n'est ce pas le plus important après tout ?

Alors voilà, je m'y remets.. à poster. Je vous mens pas, je ne sais pas ce que ca va devenir si je vais recommencer à courir régulièrement ou nan. J'vous promets pas que d'ici deux semaines j'écrirais pas "j'ai préféré la grasse matinée à aller courir". J'vous promets rien, à part peut-être partager un bout du plaisir de courir, d'une touriste, d'une dilettante, d'une fille qui se pose pas trop de question avant de chausser ses baskets et qui a parfois envie, parfois simplement pas envie.

Rebienvenus ici, pour ceux qui se seront égarés au détour de mes pavés d'écriture ;)

kyra LE RETOUR TATATiinnnnn

2005-10-19 23:07:55 : Envie or not envie ? That is the question - 1 photo - 11 réactions

Mardi matin, je me lève, et je me bouscule, j'schuis pas réveillé, comme d'habitude. Enfin pas réveillée, disons plutôt rouillée :S pourtant je suis pas si vieille que ca !

En fait, depuis début septembre, j'ai rejoint une amie dans la section "perfectionnement 4 nages" du club de natation. Super sympa, et je me vois déjà progresser beaucoup plus vite que quand j'alignais juste des longueurs une fois de temps en temps, les éducatifs ca a du bon ! La preuve : je me nois de moins en moins en crawl : fichu respiration à choper ! Mais bon, question entrainements ca donne :

- Samedi : de temps en temps, au gré de l'envie piscine en "libre" avec ma copine et on profite qu'une collègue-amie maitre-nageuse bosse pour avoir des similis cours particuliers ;)
- Dimanche : course à pied => pratique j'ai le temps, il fait pas nuit
- Lundi : entrainement d'une heure piscine
- Mardi matin : je suis en congé le mardi matin donc pareil j'en profite pour caser ma 2ème sortie CAP de jour !
- Mercredi matin : entrainement d'une heure piscine

Sympa mais euh... z'auraient pas pu m'arranger les entrainements ou mes horaires de boulot de manière à ce que tout soit pas groupé en début de semaine comme ca : parce que la natation ca a beau pas être traumatisant comme la CAP, ca fatigue un tit peu quand meme des fois, faut les avaler leurs longueurs lol.

Donc mardi, forcément, j'étais un peu fatiguée, pas trop envie de bouger et me suis dit que ca allait pas le faire. Pis bon, toutes façons, quoiqu'il arrive je vais forcément promener les chiens, qu'il vente, qu'il neige, qu'il fasse super chaud, que je sois fatiguée ou pas, eux ils ont besoin de courir... Quitte à y aller, autant y aller avec les baskets au pied hein.

J'y suis donc allée, avec mes jolies chaussures et BipBip (bien nommé cardio) en me disant on verra bien, au pire tu feras que marcher, ou tu courras et si ca te saoule tu t'arrêteras au bout de 2min, ou tu ne feras que de la marche rapide avec le cardio, tu vas pas te faire des cheveux blancs pour ca, fais comme tu le sens, écoute toi, improvises.

C'est ce que j'ai fait : ca a donné 10min de marche dans les bois, puis comme une fois mise en route j'étais plus du tout rouillée et même bien, j'ai enchainé avec le cardio 20min à rester dans la zone 140-155 puls (70-75% fcm en gros) en alternant marche et course pour pas dépasser le truc. En gros au début ca devait faire du 1min course - 40 sec marche et tout a la fin du 30 sec - 30sec : bon je vais pas vite c'est clair, je marche souvent lool mais bon même en marchant c'est de l'endurance nan ? :D

Au moins comme ca, me suis pas trop grillée, suis rentrée moins rouillée que je ne suis partie, et quand je pense que la première fois que j'ai rencontré bipbip, je pouvais même pas marcher vite sans qu'il se mette en alarme comme si j'allais mourir d'une crise cardiaque, et que y'a pas longtemps encore, courir sous les 155puls était impossible, j'avoue, je suis assez fière de moi.

Il m'en faut peu je sais :s

2005-10-19 00:23:26 : A la recherche de la clairière perdue - 4 photos - 6 réactions

Suis pas très synchrone avec la retranscription de mes sorties sur ce blog, suis en retard de quelques jours loool.

Dimanche, je suis donc partie tranquillement avec sur les oreilles le bon son de Patrice, reggae un peu funky, ca correspond parfaitement à mon rythme lool et puis ca aide, j'ai acheté une rallonge assez longue pour que les écouteurs ne m'arrivent à hauteur du nombril, c'est plus pratique.

Go donc for 10 min d'échauffement puis 3 x 2min course/3min de marche, jusque là rien à dire, j'ai meme pu profité du paysage.. Seule difficulté rencontrée, des sangliers avaient farfouillés en plein milieu du chemin sur une dizaine de mètres, fallaient jongler entre les trous grumpf !

Et puis il faisait beau, c'était le week-end, et je n'avais pas trop envie d'arrêter là, même si je sais que l'enthousiasme du débutant peut être le pire des ennemis. Décision prise, j'arrête la en ce qui concerne la CAP mais je continue la ballade. Après être retournée à la voiture en marchant, je me suis partagée la bouteille d'eau avec mes chiens (suis pas la seule à courir après tout), et je me suis engagée dans un chemin non loin, un peu moins entrenu qui s'enfonçait dans la forêt pour jouer les exploratrices ^^.

Grand bien m'en a pris, après quoi 1/4 d'heure, j'ai découvert une petite clairière loin des sentiers battus, en plein milieu de la foret ! Résultat, j'ai fait quelques étirements assise dans l'herbe en musique ! Que demander de plus, de la zic, un soleil, un coin sympa, y'a vraiment pire loool. Puis j'ai travaillé un peu quelques exos d'obéissance avec mes loups (un peu de pas bouger pour les photos, un peu de marche sans laisse, de je cours et te laisse à l'arret, du roule etc...). Ca n'a certes rien à voir avec la CAP mais le coupler avec quelquechose que j'aime particulièrement, ca n'est pas à négliger dans l'envie d'y retourner et de recommencer, surtout quand on débute je pense ! Bonne sortie en tout cas ! Et la prochaine fois, je me munie de la balle, des friandises et du clicker dans mon coffre, au cas où je retombe sur une tite clairière ;)



... Pour les photos, j'avais pas rechargé les batteries, suis pas douée lool, j'ai donc pu prendre que quelques photos avant qu'il m'abandonne lâchement.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net